Posts Tagged ‘Dan DiDio’

La trilogie Millenium adaptée par DC Comics

DC Entertainment a acheté les droits de la trilogie Millenium du romancier Stieg Larsson. La série composée de The Girl with the Dragon Tattoo, The Girl Who Played with Fire et The Girl Who Kicked the Hornet’s Nest sera adapté en roman graphique sous l’étiquette Vertigo.

« Les personnages complexes et histoires créées par Larsson dans la trilogie Millenium sont un match parfait pour le format du roman graphique, là où nous pouvons amener à la vie Lisbeth Salander dans une toute nouvelle approche visuellement », a déclaré le coéditeur Dan DiDio. « C’est un grand honneur de travailler sur une histoire qui est déjà très populaire auprès de millions de lecteurs à travers le monde ».

Chaque livre sera divisé en deux romans graphiques qui seront disponibles à la fois en format papier et digital. Ceux-ci seront mis en vente à compter de 2012.

- Benoit Mercier

Tags: , ,

1 Comment


Un «reboot» complet pour l’univers DC Comics?

Suite aux évènements de la mini série « Flashpoint », les titres de DC Comics obtiendront un « lifting » afin d’attirer de nouveaux lecteurs. En effet, à compter du mois de septembre prochain, la numérotation d’une cinquantaine de séries sera ramenée au numéro 1. Le changement affectera simultanément les copies papier ainsi que les exemplaires numériques vendus en ligne.

Le premier titre à subir les effets de cette nouvelle initiative sera est Justice League écrit par Geoff Johns et dessinée par Jim Lee. Ce dernier a par ailleurs travaillé de concert avec une équipe afin d’actualiser l’apparence des costumes de nos populaires héros de Comic Book.

Selon le co-éditeur de DC Comics, Dan DiDio, ces changements ont pour objectifs d’attirer un nouveau lectorat sans toutefois perdre l’ancien. Batman, Superman, Green Lantern, Flash, Wonder Woman et Aquaman sont parmi les personnages auxquels DC Comics « injectera une nouvelle vie », a déclaré  DiDio lors d’un entretien avec le USA Today.

« En septembre, plus de 50 séries débuteront en introduisant aux lecteurs des histoires qui prennent racine dans la légende propre à chaque personnage, mais aussi qui tiennent compte des thèmes du monde réel d’aujourd’hui. Lee a dirigé le remaniement de plus de 50 costumes de personnages pour permettre de les rendre plus identifiables et accessibles aux amateurs de bandes dessinées nouveaux et anciens ».

« Nous avons examiné ce qui se passait sur le marché et nous voulons vraiment insuffler une nouvelle vie dans les personnages de notre ligne », explique Dan DiDio. Ce fut une chance de recommencer, non pas au début, mais à un point où nos personnages sont plus jeunes et les histoires sont racontées pour le public d’aujourd’hui ».

Par après, Bob Wayne, le vice-président sénior aux ventes a envoyé un communiqué aux commerçants dans lequel il affirmait que DC Comics a prit le plus grand soin de maintenir la continuité était qu’il s’agissait d’une importance capitale pour la compagnie, mais que les fans verront une nouvelle approche de la manière avec laquelle DC Comics raconte ses histoires. Certains personnages auront de nouvelles origines, tandis que d’autres subiront des modifications mineures.

Il ne faut pas se le cacher, amener de nouvelles personnes à lire du Comic Book n’est pas une tâche facile et les maisons d’édition, Marvel comme DC Comics, ont par le passé tenté à plusieurs reprises de rendre leur univers fictionnel respectif plus « accessible » à un nouveau public. Nous pouvons citer entre autres l’exemple de Heroes Reborn du côté de Marvel Comics, qui par un design plus dynamique et d’apparence plus jeune, en plus d’une nouvelle numérotation, avait essayé quelque chose de similaire dans les années 90.

Même si je comprends la problématique et qu’à un certain niveau je comprends, pourquoi ce genre d’initiative est enclenché, le fan à l’intérieur de moi je ne peut faire autrement que de grincer des dents. Je le dis souvent, attendons de voir ce qui en est avant de juger, mais je ne peux m’empêcher d’avoir un peu peur. Pourquoi faudrait-il rajeunir les personnages pour rendre leur historique accessible? Pourquoi ne pas à la place lancer un catalogue « d’essentiels » que les gens intéressés pourraient se procurer dans le but commencer à lire de la bande dessinée américaine?

Marvel avec son univers alternatif nommé « Ultimate » a réussi à aller chercher de nouveaux lecteurs sans toutefois effacer ce qui y avait été fait par le passé dans sa ligne première. En me basant sur les informations données par DiDio, j’ai l’impression qu’on tente de nous engoncer un «Ultimate» version DC, au lieu de nous donner le choix. Une des raisons pour laquelle j’adore lire de la BD, c’est le développement des personnages et des intrigues à longue haleine. Avec cette nouvelle direction, je crains perdre ce sentiment et c’est bien ce qui me ferrait arrêter mon abonnement à mes titres de DC.

Et, le plus important, avouons-le, s’il y a déjà bien une ligne du temps qui était difficile à suivre à cause de ses multiples chambardements au cours des années, c’est bien celle de DC Comics. J’y vois à la place une autre belle occasion de mélanger les lecteurs lorsque de toute manière, dans quelques mois, le tout redeviendra au statu quo original comme c’est souvent le cas dans le milieu des Comics

- Benoit Mercier

Tags: , , , ,

2 Comments


Une baisse des prix chez DC Comics

Aujourd’hui, Dan DiDio et Jim Lee ont annoncé qu’à  compter de janvier 2011, DC Comics ajustera ses prix sur l’ensemble de ses numéros comprenant 32 pages.

Le prix standard passera donc de 3.99 $ à 2.99 $ le numéro. Si l’on considère les numéros spéciaux, les mini-séries et les numéros annuels, cette modification affectera environ 80 % des  titres vendus par la compagnie.

« En tant que co-éditeurs, nous avons écouté nos fans et nos partenaires dans la communauté de la vente qui nous a dit que le prix 3,99 $ pour 32 pages a été trop cher. Les fans sont de plus en plus réticents à essayer de nouveaux titres et à long terme ont commencé à abandonner les titres et les personnages qu’ils avaient collectionnés pendant des années. » a déclaré Dan DiDio, co-éditeur pour DC.

«Nous avions besoin d’une stratégie de tarification progressive qui soutient notre modèle d’affaires actuel et, surtout, permet à cette industrie créative de prospérer pendant les années à venir. À l’exception des exemplaires de bande dessinée surdimensionnée comme les numéros annuels et les numéros spéciaux, nous nous engageons au prix de 2,99 $. »

Pour l’instant, les baisses de prix du côté de Marvel Comics sont toujours à l’étape de rumeurs.

- Benoit Mercier

Tags: , ,

2 Comments


La fin de WildStorm

En 1999, depuis son achat par DC Comics, WildStorm a rencontré plusieurs embuches en cours de parcours.

Des conflits avec les auteurs et artistes et le départ de plusieurs d’entre eux ont contribué à alimenter les difficultés à l’internet. À plusieurs reprises, auteurs et éditeurs ont tenté de relancer l’étiquette, mais sans grand succès.

Maintenant, selon Dan DiDio et Jim Lee, la bannière n’est plus rentable et la lignée de titres publiés sous WildStorm prendra fin à compter du mois de décembre prochain. En d’autres mots, Didio et Lee tirent la « plug » définitivement.

Selon le communiqué de presse officielle de DC Comics, la compagnie et l’auteur à succès Geoff Johns n’en ont pas fini avec les personnages de WildStorm et « …planifient de réexaminer ces incroyables personnages… ».

Connaissant le talent qu’a Johns pour actualiser de vieux concepts narratifs dans le canon de DC, cela pourrait peut-être signifier que les personnages de Wildstorm seront éventuellement intégrés à la continuité actuelle de DC Comics.

Pour en apprendre davantage sur cet évènement important du Comic Book américain, je vous invite à consulter ces deux articles, gracieuseté de Bleeding Cool.

Le premier offre le communiqué de presse de DC Comics, le deuxième explique les difficultés qu’a dû surmener WildStorm durant les dernières années.

- Benoit Mercier

Tags: , , , ,

4 Comments


DC donnera accès à des copies numériques à partir ses Comics

Dan Didio, l’éditeur en chef de DC Comics, a fait une grande annonce en fin de semaine lors du Fan Expo, une convention qui se déroule annuellement à Toronto.

La maison d’édition prévoit donner à l’intérieur de certains de ses Comics imprimés, des codes d’accès pour les versions numériques disponibles en ligne.

Il s’agit ici d’une très bonne nouvelle pour DC Comics, qui depuis les balbutiements du marché Comic en ligne trainait de la patte. Reste à voir si Marvel tentera d’emboîter le pas.

Personnellement, croyez-vous que la vente en ligne sera bénéfique pour le marché du Comic ou pas?

- Benoit Mercier

Tags: ,

No Comments


Secret Origins: The Story Of DC Comics

Prochainement sur DVD, vous pourrez mettre la main sur Secret Origins: The Story Of DC Comics, un documentaire relatant les origines de l’industrie du Comic et des plus grands super héros de DC Comics.

Certains des plus grands noms de milieu interviennent durant le film: Neal Adams, Karen Berger, Mike Carlin, Dan DiDio, Neil Gaiman, Geoff Johns, Jim Lee, Paul Levitz, Dwayne McDuffie, Grant Morrison, Dennis O’Neil, Paul Pope, Louise Simonson, Mark Waid, Len Wein, et Marv Wolfman.

La date de sortie est prévue pour le 9 novembre 2010.

- Benoit Mercier

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

No Comments


Nouvelles têtes dirigeantes chez DC Comics

Dans ces ères complexes suivant l’achat de Marvel Comics par Disney, DC n’a eu d’autre choix que de brasser la cage et mettre leurs plus grands talents dans des positions décisives. Hier, l’organisation a décider d’annoncer cette restructuration.

D’abords, une nouvelle présidente, Diane Nelson, qui a oeuvré dans d’autre branches de Warner Brothers, ayant préalablement travaillé dans la division disques de Disney  (faites le lien?). Son but maintenant est d’assurer que les titres de DC s’étendent sur de multiples plateformes, tel Marvel avec Disney. Pour paraphraser l’homme de 6 millions: ils ont la structure, il peuvent le faire!

Succédant à l’éditeur Paul Levitz, Jim Lee (le papa de la division Wildstar et souvent le favori de tous ceux qui ont trippé comics dans les années 1990) et Dan Didio (auteur, entre autre, la rubrique mensuelle DC Nation) sont maintenant co-éditeurs. Geoff Jones, dont la réputation de sauver des titres n’est plus à faire, sera le chef de création.

Vos réactions? Des questions?

Tags: , , , ,

2 Comments


David Finch travaillera sur la série Brightest Day

Dan DiDio, l’éditeur en chef de DC Comics, vient de révéler l’artiste derrière la série bimensuelle qui fera suite à Blackest Night, Brightest Day.

Ce ne sera nul autre que David Finch qui a récemment signé un contrat d’exclusivité avec la maison d’édition. Le style dynamique et détaillé de Finch combiné à une série co-écrite par Johns et Tomasi, je ne sais pas pour vous, mais je suis très curieux!

Lisez l’annonce officiel de la série sur le blog de DC Comics.

- Benoit Mercier

Tags: , , , , ,

No Comments



SetPageWidth