Grant Morrison: Talking with Gods

Il s’agit de ma semaine dans les comics: Les Kirbys poursuivent Marvel et un documentaire sur GRANT MORRISON est prévu en juillet 2010. En voici deux extraits pris sur le site officiel. Il s’agit d’un documentaire officiel qui présente le personnage; l’entité Grant Morrison. Beaucoup de célébrités du comics y sont interviewées: Dan Didio, Karen Berger, Cameron Stewart (déjà brillamment  interviewé par Benoit), Mark Waid, Phil Jimenez, Geoff Johns, etc. Morrison y est interviewé sur ses expériences, sa façon d’écrire à la « method writer » (si vous me permettez l’expression) …

Bruno

Au tour de Marvel de se faire poursuivre: Kirby vs Marvel

Les héritiers de Jack « The King » Kirby ont intenté une puirsuite contre Marvel pour les droits de: Fantastic Four, Iron Man, Ant-Man,  X-Men, Hulk, Avengers, Thor, Nick Fury, Spider-Man, Journey into Mystery, Rawhide Kid, Strange Tales, Tales of Suspense, Amazing Adventures et Tales to Astonish.

Jack Kirby, connu pour avoir modelé le Silver Age de Marvel et le Bronze Age de DC, est mort en 1994. La célèbre histoire de Kirby se poursuit: il a quitté Marvel en 1970 pour diverses raisons et a fait le saut chez DC la même année. Il n’a pas retiré une grande richesse de chez Marvel et  n’a conservé aucun copyright. Quelques-unes  de ses œuvres originales, éditées chez Marvel,  lui avaient été remises en 1987 sous les pressions de l’industrie. Cette grosse chicane, qui doit impliquer une somme démesurée, a commencé en septembre 2009 sur la terminaison de 45 copyrights. Malgré une poursuite de Marvel contre les héritiers Kirby en  janvier 2009 pour invalider les copyrights, les 4 enfants de Kirby se sont lancés dans cette lutte avec l’aide des avocats des Shusters contre DC. La poursuite concerne la terminaison des copyrights sur les oeuvres dont Kirby est seul créateur, les oeuvres originales non encore retournées et sur le fait que les films Hulk et Wolverine ne mentionnent pas la contribution de Kirby dans la création de ceux-ci.  Il faut croire qu’ils ne sont vraiment pas content!

Peut-être qu’un jour ça va se régler… Que ses enfants gagnent ou perdent, ça ne changera pas qu’il est mort avec pas grand chose et que l’univers narratif des deux Grands serait pauvre sans son apport créatif.

-Bruno qui est toujours vivant, je suis celui qui r’garde en avant, ouh ouh ouuuuuhh… (devinez la référence et gagnez du contentement)

Mes coups de coeur…

Premièrement bravo les gars pour cette 150 ième. Je n’ai pu appeler pour vous félicitez, mais voici mes coups coeurs:

  • Powers, Bendis et Oeming. C’est ce qui m’a fait entrer dans les comics, merci Chen. Comme t’a dit dans l’émission on peut aller loin avec cette série.
  • Animal Man, Morrison. Déconstruction du genre super-héros et finale des plus personnelle.
  • Local, Wood et Kelly. Voyage de la personne.
  • Walking Dead, Kirkman. On l’a assez dit!
  • Batman, la run de Morrison de Batman & Son à RIP. Comment redécouvrir Batman pour moi.
  • Final Crisis, Morrison, Jones et Manke. Voyage cérébral astral. C’est normal de pas comprendre et c’est ce qui est bien.
  • Y: The Last Man, Vaughan & Gerera. Il faut lire au complet pour comprendre le sens des différentes actions.
  • Fables, Willingham. Il y a pas juste Walking Dead comme grosse série indépendante.
  • Batman: Killing Joke, Moore et Bolland. Compréhension.
  • Too Cool To Be Forgotten, Robinson. Nostalgie.
  • Cerebus, Sim. Ça nous prends Cerebus.

Bruno

Rumeurs de Bon Cop, Bad Cop 2, 3 et 4.

Après le succès commercial de Bon Cop, Bad Cop; on peut s’attendre à l’ouverture d’une franchise. Les rumeurs cours:

  • Bon Cop, Bad Cop 2: L’intrigue se déroule à Toronto avec nos deux protagonistes à Toronto où l’acteur Michael Ironside se joindra à l’équipe d’acteurs que nous connaissons du premier volet.
  • Bon Cop, Bad Cop 3: L’intrigue se déroulerait à New-York cette fois-çi et nul autre que Sam Rockwell se joindrait à l’équipe. Il est vrai que Sam Rockwell représente bien NY.
  • Bon Cop, Bad Cop 4: Les producteurs voudraient aller en France. Le personnage de Colm Feore a fait des études en France… Laurant Deutsch des Intrépides(séries de notre jeunesse avec Sarah Jessica Parker) jouerait le fils d’un ancien collègue de classe du personnage de Colm Feore.

Je trouve le tout très excitant! Bon Cop, Bad Cop a été produit en 2006 pour plus de détails ici.

Bruno

James Robinson sur Justice League of America

13220_400x600James Robinson prendra en charge Justice League of America à partir du #38 en octobre. Il a pour mission de faire de Justice League le titre principal chez DC Comics, étant le point central du DCU. Le titre devrait comporter plusieurs tie-ins avec les autres titres et avoir des répercussions sur les personnages qui ont leur propre série. James Robinson écrit présentement Justice League: Cry for Justice et plusieurs titres du mythos de Superman. L’auteur est très enthousiaste à l’idée de travailler sur le titre et d’en faire ce que Justice League devrait être.

À cet effet, il a annoncé quelques personnages qui feront partie de l’équipe (à ne pas oublier que Kal-El, BruceWayne, Diana Prince et Hal Jordan ont quitté la JLA). Hal Jordan reviendra, Dick Grayson, Donna Troy et Mon-El seront membres. M. Robinson a l’intention d’exploiter les relations entre les personnages et surtout d’écrire une Justice League sans Bruce Wayne…

J’ai bien hâte de lire l’approche de James R., qui fait quelque chose de très bien avec le mythos de Superman et de New Krypton. Malgré la qualité de ce qui se fait avec les personnages de Kal-El, Mon-El, etc., les ventes de Superman et Action Comics n’ont pas augmenté.

Changement chez DC Comics, la suite.

Dan Didio vient de confimer que Paul Levitz retournera sur Adventure Comics, qui vient tout juste de débuter un nouveau volume par Geoff Johns. Plusieurs autres projets seraient en gestation selon M. Didio. À la suite de cette annonce, Diane Nelson, nouvelle présidente de DC Entertainment, s’est adressée au personnel de DC Comics: « DC Entertainment’s mission is to deeply integrate the DC brand and characters into all of Warner Bros.’ creative production and distribution businesses, while maintaining the integrity of the properties and DC’s longstanding commitment to — and respect for — writers, creators and artists. The founding of DC Entertainment is about Warner Bros. taking DC to the next level and giving DC an even greater degree of focus and prioritization in all the businesses in which we operate — films, television, home entertainment, digital, consumer products and videogames. »

-Diane Nelson

Le message se veut rassurant comme la lettre entre Disney et Marvel. En espérant qu’on se servira du matériel d’origine (Comics) pour faire du dérivé et que ça ne sera pas les dérivés (films, etc) qui dicteront les comics…

Bruno

Du changement chez DC Comics

Warner Bros a annoncé un plan de restructuration au niveau de DC Comics, avec la création de DC Entertainment ayant comme présidente Diane Nelson (responsable de la commercialisation d’Harry Potter). Dans la nouvelle initiale, WB faisait état que Paul Levitz ne se rapporterait plus directement au président de la WB, mais maintenant à Diane Nelson.

Suite à cette nouvelle, Paul Levitz a remis sa démission de président de chez DC Comics. Il quittera son poste d’exécutif une fois que DC Comics lui aura trouvé un successeur à la hauteur, pour un poste d’écrivain au sein de l’équipe d’auteurs. Son intention est de reprendre la barre sur la Legion et ce avec un très grand enthousiasme. Le changement est planifié depuis plus de 2 ans et WB veut faire de DC Comics une de ses priorités majeures. La direction de WB assure que le contenu éditorial ne serait pas affecté.

Même si on parle d’une décision qui était en cours depuis plus de 2 ans, il est clair que l’acquisition de Marvel par Disney est l’élément qui a dû faire réagir la direction de WB. Sans paniquer, il s’agit d’une direction semblable à l’acquisition de Marvel, cependant, la façon de s’exécuter est différente. Auparavant, DC Comics était une filiale directe de Warner Bros, une entité qui ne semblait pas trop déranger ou préoccuper la WB. Cependant, avec la création de DC Entertainment, DC Comics devient une filiale de DC Entertainment… Le rôle qui nous est annoncé par DC Entertainment est d’exploiter, à l’extérieur des comics, les personnages du DCU (au même titre que Disney). C’est ce lien non direct qui ne me rassure pas, en plus du départ de Paul Levitz. En espérant que le poste de président ne sera pas comblé par un jeune cadre dynamique qui n’a pas le coeur au contenu, mais plus au cashflow

phpThumbAu revoir M. Levitz…

Multiversity de (eh oui) Grant Morrison

prv1957_pg3

Comme mentionné à l’émission, le prochain projet de Grant Morrison sera Multiversity. CBR a fait une entrevue avec M. Morrison à ce sujet et nous pouvons constater qu’il s’agira d’un projet de grande envergure: à lire… La série est prévu pour sortir après Blackest Night, donc en 2010.

PS Le Superman de l’issue final de Final Crisis, que vous voyez sur l’image à gauche, fera partie de la série. Armez votre cerveau!

Bruno

Nous sommes maintenant primés

lme_1440x900

Suite aux nominations: Meilleur émission de variété, Émission c’étant le plus améliorée et Bénévole de l’année pour notre chef d’orchestre Benoit Mercier; Les Mystérieux Étonnants sont reparties avec Émission c’étant le plus améliorée et Benoit Mercier a été couronné bénévole de l’année.

Bravo à toute l’équipe, notre travail s’est vu récompensé. Pour ma part je remercie: Benoit de me faire participer à ses projets, Chen d’avoir pensé à moi pour l’accompagner dans ce super projet, Étienne de me faire rire autant et Laure Anne pour son dévouement. L’année prochaine nous aurons le prix pour la meilleure émission!

Monsieur Benoit Mercier qui se dévoue corps et âme a été reconnue. Bravo. Un bénévole est un être exceptionnel, donc en étant le bénévole de l’année c’est d’être l’être exceptionnel des exceptionnels. C’est être un top dans les super-héros de série A, tu es le Superman de notre univers!

Est-ce remis à un être qui ne surveille que son image?, est-il un douche bag?. Le vidéo, pris à l’insu de notre Superman, répond à notre question et nous démontre bien comment il agit dans les situations clées.

La face cachée du bénévole de l’année

Avez-vous des questions pour Geoff Johns

geoff_johns_image__1_Geoff Johns prime

flash-rebirth-promo-ffCBR questionnera Geoff tout les deux mois à coup de 10  questions. Ces 10 questions seront des lecteurs du site Comic Book Ressources, peut-être l’une de vos questions! Vous voulez en savoir sur: Son travail, The Flash, Green Lantern, ses projets, … La parole est à vous!

Pour les intéressés: courriel du responsable chez CBR à qui vous devez envoyer vos questions.

Bruno

Girls

dd90608e-fa36-48ec-982a-eba3af80454bÀ première vue je pensais qu’il s’agissait d’un prétexte pour dessiner des grosses poitrines, loin de là. Cette série des Luna Brothers, parue sur Image de 2005 à 2007 sur 24 issues, est une oeuvre de science fiction/catastrophe où l’action se déroule dans une petite ville américaine de 63 habitants. Une météorite en forme de spermatozoïde atterrit dans la petite communauté de Pennystown qui se voit enfermé dans une bulle. Ce qui suit à cette prémisse est une histoire d’incompréhension des personnages qui, par la force des choses, se voient se diviser en deux clans: Les hommes contre les femmes. Louise Déchatelet aimerait bien ce comic. Sans vous dires trop de détails sur les événements du récit, afin que vous puissiez les découvrir, cet oeuvre explore de plusieurs facettes la réaction des deux sexes. Les personnages féminins, qui sont les proies, prennent le contrôle de la situation par leur force de caractère et l’unité féminine. La mise en situation créée par l’auteur, le huit clos de la bulle, lui permet de faire une oeuvre intimiste et ainsi nous laisser apprécier les personnages. La présentation des personnages est fait par leur travers, ce qui nous donnes l’impression d’épier la population de ce petit village. Cette « technique » d’épiage nous permets, le lecteur, d’être au courant de ce que le groupe ne sait pas. Le récit se déroule de façon très cinématographique, autant que par l’art que la narration. La coloration et encrage digitale nous donnes l’impression de mouvement constant à travers les cases. La fin du récit est très Hollywoodienne: climatique, explosion, les loosers deviennent les héros, le gars retrouve sa blonde, etc.

Un récit qu’on a hâte à la prochaine page, on veut comprendre ce qui se passe. À découvrir pour cet oeuvre et leurs prochaines…

Bruno

La Nuit la plus noire!

bln-cv1Blackest Night de Geoff Johns est annoncé pour paraitre à partir du 15 juillet 2009! La série limitée sera sous huit numéros, le numéro un est solicité à 3.99$ US comprenant 48 pages. Espérant que les huit numéros soient de 48 pages, ce qui fera de cet histoire quelque chose des plus épic. Les séries Green Lantern et Green Lantern Corps seront publiées durant cette série limitée.

Une série de trois numéros, Blackest Night: Tales of the Corps, qui seront tous publiés durant le mois de juillet. Les issues auront 40 pages chacunes et se détaillent à 3.99$ US. Geoff Johns et Peter Tomasi signent ce tie-in.

Bonjour le portefeuille pour Blackest Night! En espérant que DC soigne mieux sont travail d’édition que pour la série Final Crisis, qui a beaucoup souffert d’une bévue éditoriale…

F*ck les vacances cet été, la famille se passera des glissades d’eau et du camping: Moi je participe au Blackest Night! Blackest Night de Geoff Johns et Peter Tomasi. Que pensez-vous de l’énormité de la chose: Une série sur huit mois de huit numéros, un tie-in de trois numéros sur un mois, deux séries ongoing mensuelles et peut-être d’autres tie-in à venir!  À suivre et en espérant que les attentes seront comblées. À noter que le Sinestro Corps de la même équipe est une oeuvre magistrale qui se mérite d’être primée.

Bruno

Prelude to Blackest Night

250px-blackest_nightCet événement m’excite beaucoup. Lorsque j’en parle je postillone et sur les coins de mes lèvres de l’écumes s’accumule. La pub commence, pouvant ainsi renforcer ma hausse d’hormones. Voici donc les numéros des différentes séries à vous procurer, faisant partie du Prelude to Blackest Night:

Free Comic Book Day:

  • DC a annoncé Blackest Night #0 comme étant un issue participante à l’événement Free Comic Book Day

Green Lantern de Geoff Johns, arche d’histoire: Agent Orange

  • Les issues 39 à 42, inclusivement, parleront des Orange Lantern. Groupe puisant leur pouvoir de l’avarice.

Green Lantern Corps de Peter J. Tomasi, arche d’histoire: Emerald Eclipse

  • Les issues 33 à 38, inclusivement, mettant en vedette Sodam Yat, Sinestro, Mongul et une histoire d’amour, défendue par la nouvelle troisième lois des Gardians, entre Kyle Rayner et (lisez-le  batisse!). Une série à ne pas manquer sous aucun prétexte.