Captain America 3 – Robert Downey Jr. se joint au film

ironman+cptn

Marvel a annoncé ce matin que Robert Downey Jr. est sur le point de signer une entente pour un rôle dans le film Captain America 3. C’est un avancement majeur qui devrait mettre en place des éléments clés pour une adaptation éventuelle de la bande dessinée Civil War au grand écran et qui marque sans doute le début d’une nouvelle phase pour les films de Marvel Studios.

L’acteur serait en négociations finales pour rejouer le rôle du milliardaire Tony Stark dans le troisième épisode des films du Capitaine America, mettant en vedette Chris Evans et dont la production devrait débuter au printemps 2016.

Anthony et Joe Russo, les deux réalisateurs derrière Captain America: The Winter Soldier réaliseront le film, qui sera basé sur un scénario signé par Christopher Markus et Stephen McFeely.


[wikipedia] Civil War est une série de comics publiée en sept épisodes, à quoi s’ajoutent des ties-in dans les séries régulières concernées, par Marvel Comics. L’ensemble a été écrit par Mark Millar et dessiné par Steve McNiven. Cette série est ce qu’on appelle un cross-over : elle fait se rencontrer des personnages de séries jusque là indépendantes. En ce sens, elle a eu de nombreuses répercussions dans l’Univers Marvel. Civil War est paru aux États-Unis en 2006-2007, et en France en 2007.

La série décrit la promulgation d’une nouvelle loi, la Loi de recensement des Sur-Hommes et ses conséquences dans l’Univers Marvel. La loi impose à toute personne possédant un super-pouvoir ou qui porte un masque dans le but de protéger les citoyens des super-vilains de s’inscrire à un registre officiel et de révéler son identité secrète auprès des autorités afin que celles-ci puissent encadrer et contrôler ses activités. Les super-héros (et les lecteurs) se divisent alors en deux groupes : ceux qui sont favorables à la loi et s’y plient par conviction ou pour obtenir une amnistie dans le cas des super-vilains, et ceux qui la refusent au prétexte qu’elle entrave les libertés individuelles ou menace la sécurité de leurs proches.

Chacun des deux groupes se rallie derrière un super-héros emblématique de l’Univers Marvel, Iron Man pour ceux qui sont favorables à la loi et Captain America pour ceux qui y sont défavorables. La série met alors en scène la lutte à laquelle les deux groupes vont se livrer. Elle s’achève par un combat titanesque dans les rues de New York.


source: variety et superherohype

– David

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *