Ce que j’ai appris en regardant… The Room!

En attendant le petit vidéo de Benoit et moi qui discute de Birdemic, qu’on a vu à Fantasia en fin de semaine,  et pour faire suite à notre article de la semaine dernière sur le retour éminent (si c’est pas une joke) de Tommy Wiseau!! Voici ce qu’on peut apprendre lors du visionnement de The Room. (Tirée de mon blog)

THE ROOM
Titre Original: The Room
Année: 2003
Pays: États-Unis
Réalisateur: Tommy Wiseau (produit aussi tsé)
Avec: Tommy Wiseau, Juliette Danielle (qui?), le beau Greg Sestero et le petit Philip Haldiman dans le rôle du voisin en manque d’affection.

-Lorsqu’on salut quelqu’un, il faut toujours que ça soit précédé de « Oh HI » ex: Oh HI Mark! OH HI Johnny!
-Lorsqu’on donne un cadeau à sa blonde, il faut avoir l’air creepy.
-À San Francisco, il est normal de laisser notre jeune voisin venir interrompre nos préliminaires parce qu’il aime regarder.
-Une scène de sexe peut troubler sont spectateur. Ainsi que la scène post-sexe.
-Tommy Wiseau à des changements de mood assez rapide.
-Une chanson qui dit « I’m going CRAZAY » quand on nous montre Tommy Wiseau qui baise est approprié.
-Il est normal de n’avoir aucune réaction lorsque notre mère nous annonce qu’elle a le cancer.
-Il est aussi normal d’annoncer qu’on a le cancer et s’en crisser.
-Il faut aller fourrer chez ses amis quand il ne sont pas la puisqu’ils laissent leur porte débarré.
-Lorsqu’on à magasiner jusqu’à en être fatigué, c’est parce qu’on a rien acheter.
-Lorsqu’on se fait pointer un gun dans la face par un dealer de drogue parce qu’on lui doit de l’argent, y’a beaucoup de chance qu’on en réentendre pas parler.
-On dit NOT de la façon suivant : « NAAAAT! »
-À San Francisco, lorsqu’on joue au football, on se lance le ballon à 1 mètre de distance.
-Perdre ses sous-vêtements, « That’s life ».
-Un poulet, ça fait CHEEP! CHEEPCHEEPCHEEPCHEEPCHEEP! selon Tommy Wiseau.
-Les conversations de 3 gars ensemble qui parle de filles, ça fait aucun fucking sens.

Je vous laisse avec la meilleur scène du film à mon humble avis. Je vous laisse en jugez.
Chen NAAAAAT! Chénier

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *