Fantasia 2015 – Big Match

big matchAncien champion de soccer, Ik-ho s’entraîne maintenant pour devenir une star des arts martiaux mixtes, sous l’œil bienveillant de son grand frère Young-ho. Profitant de la relation privilégiée entre les frangins, un malfaiteur étrange enlève Young-ho pour ensuite piéger Ik-ho dans un jeu grandeur nature. Celui qui se surnomme Ace mettra Ik-ho au défi de survivre une série de situations dangereuses alors qu’il est filmé partout dans la ville pour le bonheur d’un auditoire riche qui mise sur ses chances. L’enjeu; la vie de son frère. À travers une série de baguarres violentes avec la police et plusieurs malfaiteurs minables, Ik-ho usera de ses talents de combattant mais également de son ingéniosité pour sauver sa peau et celle de son frère.

S’il y a un genre que le cinéma coréen fait très bien c’est le film de revanche. Vous me demanderez si Big Match est un film de revanche; eh bien non, mais c’est un film d’action et c’est ce que la Corée fait de mieux, après la revanche. On ne trouve rien de particulièrement nouveau dans ce film; les policiers sont typiquement incapables, les gangsters sont un peu niais mais attachants, le héros est un beau mec incroyablement talentueux et le méchant est excentrique et ultimement pathétique. On y trouve même une demoiselle mystérieuse avec un passé lourd de significations. Le scénario est plutôt prévisible et les éléments visuels à la Minority Report sont distrayants mais… on s’amuse tellement! Le rythme du film est excellent du début à la fin, les scènes de combat sont magnifiques et on ne s’ennuie pas une seule seconde. Visuellement, tout est léché et rapide, pour garder le sentiment d’urgence de la course de Ik-ho. Pratiquement chaque blague fait mouche et lorsque les gentils l’emportent (naturellement), on a envie de crier victoire avec eux et leur offrir un câlin. Bref, un autre divertissement léger absolument réussi d’un pays qui déçoit rarement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *