Fantasia 2014 – Faults

faults

Je suis prête à parier qu’un certain nombre des gens présents lors de la représentation de Faults ont acheté des billets dès qu’ils ont vu le nom de Mary Elizabeth Winstead dans le rôle principal. Winstead a incarné un personnage très important dans le monde geek il y a quelques années, celui de Ramona Flowers dans l’adaptation Scott Pilgrim vs. the World. Elle joue ici une jeune femme complètement différente mais tout aussi mémorable.

Ansel Roth est un loser. Spécialiste dans la « dé-programmation » des gens qui se sont fait embarqués dans des cultes et autre lavage du cerveau du genre, il était autrefois respecté. Ayant perdu son émission de télévision, sa femme, son argent et surtout sa dignité, il est contraint à faire des conférences minables dans des hôtels crades devant 10 personnes pour survivre. La chance semble pourtant vouloir lui sourire quand, à la fin d’une telle conférence, un couple âgé l’approche. Leur fille unique s’est fait entourloupée par un groupe qui s’appelle Faults et ils décident d’engager Ansel en espérant que son expertise leur ramènera leur Claire adorée.

Faults est un film qui, à l’image du culte fictif du même nom, manipule son public. Il débute en comédie (quoique plutôt noire) et nous entraîne dans une spirale de moments qui nous font douter de la première impression qu’on en avait eu. Les comédiens sont parfaits, surtout Winstead qui est franchement impressionnante tout au long de ce qui est essentiellement un huis clos pour la majorité du film. On voit la finale venir de loin mais le chemin pour s’y rendre est parsemé de surprises aussi choquantes que divertissantes. Quand on considère que c’est le tout premier long métrage du réalisateur Riley Stearns, on peut conclure que c’est une réussite.

Faults est présenté à nouveau le jeudi 24 juillet à 19:15 dans la salle J.A. De Sève.

– Jessy Beaulieu

Mary Elizabeth Winstead fera une apparition sur A Good Day to Die Hard

Mary Elizabeth Winstead (Live Free or Die Hard, Scott Pilgrim s. the World) reprendra son rôle de la fille de John McClane dans le cinquième film de la franchise.

L’actrice qui a joué aux côtés de Bruce Willis en 2007 fera une apparition, possiblement brève, dans la suite des aventures du plus dur à cuire policier au monde dont l’action se transposera cette fois-ci en Russie. L’histoire mettra également le fils de McClane, interprété par Jai Courtney, qui sera mêlé à une tentative d’évasion de prison d’un chef politique renégat.

La nouvelle vient du site de John Cross, un acteur qui joue le rôle d’un figurant sur la production.

« Je suis “l’homme en noir”, c’est comme ça qu’ils ne cessent de m’appeler », a écrit Cross sur son blogue. « Je souhaite que je puisse tout vous dire à propos de la scène, mais vous devrez attendre l’année prochaine. Il s’agit d’une scène vers la fin du film. J’ai pu travailler avec Bruce Willis à nouveau, ce qui est toujours agréable. Le meilleur moment cependant a été lorsque j’ai pu travailler avec Mary Elizabeth Winstead, qui joue la fille de Willis. J’ai le béguin pour elle depuis qu’elle était l’actrice principale dans Scott Pilgrim vs the World. C’est un film fantastique si vous ne l’avez pas encore vu. »

Réalisé par John Moore, A Good Day to Die Hard met en vedette Bruce Willis, Jai Courtney et Amaury Nolasco. Sa sortie en salle est prévue pour le 14 février 2013.

– Benoit Mercier

Les affiches d’Abraham Lincoln: Vampire Hunter

Les deux premières affiches de l’adaptation cinématographique du roman graphique Abraham Lincoln: Vampire Hunter (créé par Seth Grahame-Smith) qui est produite par Tim Burton et réalisée par Timur Bekmambetov ont enfin été révélées. Les voici :

Soulignons que la sortie de ce film est prévue pour le 22 juin 2012 et qu’il met en vedette Benjamin WalkerMary Elizabeth WinsteadAlan TudykAnthony Mackie, Rufus Sewell ainsi que Dominic Cooper. Et qu’en décembre 2012, une véritable biographie d’Abraham Lincoln réalisée par Steven Spielberg prendra l’affiche avec nul autre que Daniel Day-Lewis dans le rôle-titre.

– ‘xim Sauriol