Émission #508Spider-Man: Homecoming

Cette semaine, Benoit réintègre l’équipe juste à temps pour discuter de Spider-Man: Homecoming, le premier film de Peter Parker sous l’étiquette de Marvel Studios mettant en vedette Tom Holland, Robert Downey Jr, et Michael Keaton. Attention, vous ne verrez plus les Micro Machines de la même manière.

Diffusion originale: 7 août 2017
Site web: MysterieuxEtonnants.com
© Les Mystérieux Étonnants. Tous droits réservés.

Téléchargez l'émission ici Abonnez-vous sur iTunes Fil RSS

Birdman – La fausse bande-annonce

Dans le film Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance) du réalisateur Alejandro González Iñárritu, le personnage de Riggan Thomson, incarné par Michael Keaton, est un acteur sur le déclin qui a interprété un populaire super héros au cinéma durant les années 90. Un clin d’oeil évidant à la carrière Keaton lui-même qui a joué Batman à deux reprises pour deux films de Tim Burton qui ont été portés au grand écran.

Afin de faire la promotion du film de Iñárritu, Fox Searchlight s’est prêté à l’exercice de créer une fausse bande-annonce du long-métrage de Birdman réalisé dans le style des productions du début des années 90.

– Benoit Mercier

Émission #385Birdman

Cette semaine, les Mystérieux étonnants sont envoûtés par Birdman, l’oeuvre du réalisateur Alejandro González Iñárritu mettant en vedette Michael Keaton, Edward Norton et Emma Stone. Bien sûr, comme à l’habitude, nous vous partageons également les dernières nouvelles sur l’univers de la pop culture, jeux vidéo, BD, films, télévision, etc.

Diffusion originale: 3 novembre 2014
Site web: MysterieuxEtonnants.com
Cet épisode a été enregistré à CHOQ.ca
© Les Mystérieux Étonnants. Tous droits réservés.

Téléchargez l'émission ici Abonnez-vous sur iTunes Fil RSS

Birdman – Nouvelle bande-annonce

Nouvelle bande-annonce pour Birdman, le nouveau film de Alejandro Iñárritu, mettant en vedette Michael Keaton, Zach Galifianakis, Edward Norton, Andrea Riseborough, Amy Ryan, Emma Stone, et Naomi Watts.

Keaton joue le rôle d’un acteur « has-been » qui a été populaire au moment où il a incarné Birdman, un superhéro au cinéma. Il tente tant bien que mal de revenir sous les projecteurs en montant une pièce à Broadway.

– Mario J. Ramos

Beetlejuice 2 – Michael Keaton répond aux rumeurs

Beetlejuice

Des rumeurs circulent depuis plusieurs mois déjà voulant que le réalisateur Tim Burton (Batman, Edward Scissorhands, Big Fish) travaille actuellement sur une suite de son film à succès de 1988, Beetlejuice.

Lors d’une conférence de presse organisée pour la sortie du nouveau RoboCop de José Padilha, l’acteur Michael Keaton, qui a tenu le rôle principal du spectre à qui on a donné également le titre du film, a été interrogé à propos la vraisemblance du projet.

Selon Keaton, Burton et lui-même auraient échangé quelques courriels, mais le développement du projet serait pour l’instant à un stade embryonnaire.

« J’ai envoyé quelques courriels à Tim à quelque reprise, mais tout est vraiment, vraiment à un stade préliminaire », a déclaré Keaton. « J’ai toujours dit que c’est la seule chose que je voudrais faire encore une fois, si j’avais l’occasion de répéter un projet. Mais celui-ci nécessite que Tim soit impliqué d’une manière ou d’une autre ».

L’interprète de 62 ans a par la suite spécifié que Tim Burton souhaiterait bel et bien explorer de nouveau l’univers de Beetlejuice et qu’il serait très difficile pour lui de refuser d’y participer si le célèbre réalisateur était responsable de développer le long-métrage.

– Benoit Mercier

Beetlejuice 2 – Tim Burton souhaite être à la barre du film

Beetlejuice

La suite du film Beetlejuice de 1988 est en développement depuis un bon moment déjà. Nous savons que Seth Grahame-Smith (Abraham Lincoln: Vampire Hunter) aurait déjà entamé l’écriture du scénario et plusieurs croyaient qu’il pourrait également se faire confier la réalisation du projet.

The Warp par contre rapporte que le réalisateur du long-métrage original, Tim Burton, souhaitera dorénavant diriger la production. Selon le site de nouvelles, Burton serait présentement en négociations avec les studios et voudrait faire de Beetlejuice 2 sa priorité malgré son horaire chargé.

De son côté, l’acteur Michael Keaton serait lié au projet et reprendra vraisemblablement le rôle principal du spectre Beetlejuice.

– Benoit Mercier

RoboCop – La première bande-annonce

La première bande-annonce de la refonte cinématographique de RoboCop est maintenant en ligne.

Dans un Détroit dévasté en 2028, le policier et père de famille Alex Murphy est transformé en RoboCop à la suite d’un incident mortel.

Réalisé par José Padilha, le film met en vedette Michael Keaton, Gary Oldman, Samuel L. Jackson et Joel Kinnaman.

RoboCop sortira en salle le 7 février 2014.

– Benoit Mercier

Michael Keaton se joint à RoboCop

Suite au départ de l’acteur Hugh Laurie de la production du nouveau de RoboCop du réalisateur Jose Padliha, Deadline rapporte que Michael Keaton serait sur le point de se joindre à la distribution.

« Michael est le dernier ajout à la distribution étonnante que nous avons réunie pour ce film et c’est tellement génial d’avoir la dernière pièce du puzzle en place », a déclaré Padilha. « C’est excitant que tout se soit mis en place pour concrétiser cette vision novatrice de RoboCop à la vie. Nous avons un bon scénario, une distribution, un tueur ED-209 et je ne peux pas attendre de remettre Alex Murphy dans les rues. »

Keaton interprétera le rôle de Raymond Sellars, le vilain du film et chef exécutif de Omnicrop.

Réalisé par Jose Padliha, le film met en vedette Joel Kinnaman, Abbie Cornish, Kenneth Michael Williams, Samuel L. Jackson, Gary Oldman, Jay Baruchel et Jackie Earle Haley. Sa sortie est prévue en salle pour 2013.

– Benoit Mercier

Quelques éclaircissements sur le prochain Beetlejuice

Au mois de septembre dernier, lorsque la nouvelle avait été annoncée qu’un prochain film de Beetlejuice était sur la table, il avait été rapporté qu’il s’agirait d’un « reboot » du film de 1988.

Aujourd’hui, Seth Grahame-Smith, scénariste du long-métrage, tient à remettre les pendules à l’heure. Selon Smith, si toutefois l’acteur Michael Keaton n’a pas annoncé pour l’instant sa participation, le scénariste n’a aucune intention de poursuivre le projet s’il n’y est pas lié.

« La vedette du film doit être Michael Keaton Beetlejuice, c’est une véritable continuation 26 ans plus tard » a déclaré Smith. « Nous ne voulons pas seulement lui offrir un caméo dans lequel il stipulerait par sa présence “Hey, c’est moi. J’appuie ce film. ” »

Lors d’une entrevue avec Entertainment Weekly, David Katzenberg, le partenaire de Seth Grahame-Smith et producteur du film, prétend que si Keaton ne fait pas partie de la production, le projet sera abandonné complètement. Par ailleurs, Katzenberg tient également à rassurer les cinéphiles que le prochain Beetlejuice ne sera pas pas un «reboot» de la franchise et qu’il s’agira bien et bien d’une suite.

– Benoit Mercier

Michael Keaton parle de Batman

L’acteur Michael Keaton s’est récemment entretenu avec Geoff Boucher, un journaliste pour le site The Los Angeles Times Hero Complex, afin de partager ses impressions sur sa carrière au cinéma, mais tout particulièrement de son interprétation de Bruce Wayne, alias Batman, dans les films du même nom réalisé par Tim Burton.

Keaton qui est maintenant âgé de 59 ans raconte à Boucher que l’hiver de 1988 avait été particulièrement difficile pour lui.

« C’était une période de solitude pour moi qui a été, je suppose, formidable pour le personnage », a déclaré l’acteur. « Je courais la nuit à Londres afin d’essayer d’obtenir assez de fatigue pour que je puisse dormir. Je ne parlais pas beaucoup aux gens. Mon petit garçon était un enfant en bas âge, et je n’étais plus avec la femme avec qui j’étais marié à l’époque, mais nous tentions de trouver une façon de revenir ensemble ».

« J’étais seul à Londres et mon sommeil au cours de ce film n’a jamais été parfait ».

Selon Michael Keaton, le tournage du permien Batman n’était pas une mince affaire puisqu’il fallait mettre à terme un projet qui satisferait à la fois les exigences du public et celles des studios rendaient l’atmosphère de travail particulièrement difficile.

« Il s’agissait d’un défit extrêmement difficile et Tim était un gars timide, surtout à l’époque, et il y avait tellement de pression. Nous étions en Angleterre pendant une longue période de tournage à Pinewood et c’était de longues nuits difficiles dans l’humidité sombre, le froid et la noirceur, et nous ne savions jamais si le tout était réellement efficace », a déclaré Keaton. « Il n’y a pas de garantie que tout cela allait jouer correctement quand tout serait terminé. Il n’y avait jamais eu de films comme cela avant. Il y avait aussi beaucoup de risques avec Jack en interprétant le Joker de cette nouvelle façon. La pression était sur tout le monde. On pouvait la sentir ».

Lors de l’entretien, l’acteur révèle également l’existence d’une scène particulièrement intéressante qui n’a pas été gardée au montage final. Dans cette semaine, on y voyait la transformation du milliardaire Bruce Wayne en Batman par un procédé de transe.

« Je suis allé à Tim et je lui ai dit que nous devrions voir si nous pouvions faire une scène qui montre un état transition, Tim était vraiment géniale à propos de ces genres de chose, nous donc avons essayé. Je voulais voir et montrer la transition de Bruce Wayne en Batman, le moment où il s’apprête à revêtir le costume et sortir et causer des ravages. Ce n’est pas qu’une chose occasionnelle, de toute évidence, ce n’est pas l’équivalent de mettre une veste pour sortir le soir. Alors à quoi ressemblerait cette transition? Bref, il y avait une chose que nous avons fait dès le début qui consistait à le présenter entrer dans une sorte de transe qui justifierait ce changement en lui. Nous avons fait cette scène et elle n’a jamais été utilisée dans le film, mais je pense que cela m’a aidé en quelque sorte. Ce rituel faisait partie de la façon dont il devenait cette autre chose et même si vous n’avez pas pu le voir, cela faisait partie du personnage et de la façon dont nous l’avons créé».

Concernant les films de Batman du réalisateur Christopher Nolan, Michael Keaton avoue être très satisfait de la tournure des longs-métrages. Il poursuit en déclarant qu’il aurait aimé pouvoir continuer à interpéter Batman, mais qu’il adore le style et le ton des nouveaux films.

Pour en connaître davantage sur la carrière de Michael Keaton ou pour lire l’entrevue de Hero Complex, cliquez ici.

– Benoit Mercier