Mappemonde Facebook

« Visualizing data is like photography. Instead of starting with a blank canvas, you manipulate the lens used to present the data from a certain angle. » – Paul Butler

M. Butler est un stagiaire chez Facebook qui a constitué une carte du monde utilisant uniquement les liens d’amitié entre les différents utilisateurs du plus puissant réseau social. Il voulait ainsi démontrer principalement les liens entre les villes de ce monde. Il en résulte une carte pouvant rendre un démographe ou un géographe aussi excité qu’un enfant gavé de bonbons dans un Toys R Us, avec les grands centres de population clairement resplendissants, les continents aisément reconnaissables tout comme certaines frontières internationales, celles de la Turquie par exemple (qui est le prolongement rectangulaire de l’Europe vers l’est) qui se détache de ses voisins (Irak, Iran…). On peut même reconnaître certaines vagues d’immigration, comme la diaspora sud-africaine qui a grandement migré en Australie à la chute de l’Apartheid. 

Vous pouvez lire comment M. Butler a produit cette carte en cliquant ici.

 – ‘xim Sauriol

P.S. Bien que le cinquième de la population mondiale vit en Chine, le pays est aussi sombre que les coins les plus reculés de la Sibérie ou de l’Amazonie. Cela s’explique par la censure chinoise qui bloque l’accès à Facebook et que les habitants de l’Empire du Milieu se rabattent ainsi sur les réseaux sociaux chinois (Renren, Xiaonei, Kaixin001…) et/ou MSN Messenger.