Émission #474Feuilles mortes

Cette semaine, The Road et The Walking Dead convergent dans « Feuilles mortes », un film de genre québécois mettant en vedette Roy Dupuis écrit et réalisé par Thierry Bouffard, Steve Landry et Édouard Tremblay. Bien sûr, comme à l’habitude, nous vous partageons également les dernières nouvelles sur l’univers de la culture populaire : BD, cinéma, jeux vidéos, télévision, etc.

Diffusion originale: 15 août 2016
Site web: MysterieuxEtonnants.com
Cet épisode a été enregistré à CHOQ.ca
© Les Mystérieux Étonnants. Tous droits réservés.

Téléchargez l'émission ici Abonnez-vous sur iTunes Fil RSS

Les Rescapés : l’époque de Jeunesse d’aujourd’hui… aujourd’hui.

Radio-Canada tente constamment de sortir des sentiers battus en présentant des télé-séries qui sortent de l’ordinaire. Mardi soir, nous avons eu droit à une belle surprise avec Les Rescapés.

L’histoire: En 1964, Gérald Boivin (Roy Dupuis, juste) est un policier de la ville de Montréal qui enquête sur une série d’incendies criminels. Alors que ses patrons le forcent à prendre des vacances avec sa famille, il est suivi par un homme mystérieux (Ian England, classique, mais à développer) qui lui donne rendez-vous sur le Mont-Royal. Flash. Ils sont téléportés en 2010 dans un Montréal qui leur semble apocalyptique.

La série est une fusion entre la comédie et la drame policier. Le rythme est lent et ça fait du bien: j’ai l’impression d’écouter un film. Les acteurs donnent toute la couleur à la série. Guylaine Tremblay joue la mère Pleasantville névrosée et attentionnée. Maxime Gaudet, Ève Lemieux et Antoine L’Écuyer interprètent les enfants bien de leur temps, mais avec des soucis toujours d’actualité. Finalement, Benoit Girard (qui est écrit Benoit Brière sur le site de TOU.TV) incarne Horace, le grand-père qui ajoute une dose d’humour.

On essaie constamment de se remémorer cette époque qui a été un point tournant de notre société et nous avons eu plusieurs bons essais dans le passé : Histoire d’hiver de François Bouvier, Crazy de Jean-Marc Vallée et Histoire de famille de Michel Poulette. Les Rescapés nous offrent une nouvelle dimension où deux générations, deux ambiances, s’entre-choquent.

En prime, Stéphanie Lapointe chante le générique de clôture, « Ces bottes sont fait pour marcher » . Différent et psychédélique. Un essai en scopitone aurait été un plus.

Vous pouvez suivre la série sur TOU.TV.

– Ricky-Eric Gagnon

Si LOST était québécois

Après 6 saisons, c’est la fin pour LOST et les rescapés du vol Oceanic 815 peuvent ont atteint leur finalité. En discutant avant mes amis qui sont fans de la série, nous avons décidé de créer la version québécoise de LOST : L’OSTI.

Premièrement, le réalisateur de l’émission sera Éric Canuel et la série sera diffusé sur Série Plus avant d’être racheté par V Télé. Le casting sera composé entièrement de personnalité québécoise.

Les énigmatique John Locke et Desmond Hume seront habités par deux acteurs de renom : James Hyndman et Roy Dupuis.

Le triangle amoureux entre Jack, Kate et Sawyer verra le jour respectivement par Emmanuel Auger, Marilyse Bourque et David Boutin.

L’éternel couple de Sun et Jin sera interprété par Marie-Christine Lê-Huu et Daniel Do.

Pendant Antoine Bertrand campera le rôle de Hurley, Rachid Badouri nous offrira sa première performance dramatique en tant que Sayid. Les scientifiques Daniel et Charlotte auront leur sarrau porté par Louis-José Houde, lui aussi dans son premier rôle dramatique, et Laurence Lebœuf. Le personnage de Ben Linus sera joué avec intensité par Martin Drainville.

Finalement, Jacob sera interprété Jean-Nicolas Verreault par tandis que The Monster prendra les traits de Denis Trudel.

Le tournage commencera en juin 2011 sur l’Île d’Anticosti pour être diffusé dès la rentrée automnale de 2012.

– Lost-Eric Gagnon