Mystérieux Étonnants #204The Flash: Rebirth

Cette semaine, Barry Allen, le Flash original, est de retour dans The Flash: Rebirth, une série de signée par Geoff Johns et Ethan Van Sciver. Bien sûr, comme à l’habitude, nous vous partageons également les dernières nouvelles sur l’univers de la culture populaire: BD, cinéma, jeux vidéos, télévision, etc.

Diffusion originale: 7 février 2011
Site web: MysterieuxEtonnants.com
Cet épisode a été enregistré à CHOQ.ca
© Les Mystérieux Étonnants. Tous droits réservés.

Téléchargez l'émission ici Abonnez-vous sur iTunes Fil RSS

4 thoughts on “Émission #204 – The Flash: Rebirth”

  1. 3 – 4 fois qu’il essais de re-partir Moon Knight depuis 10 ans? On peut dire ça pas à chaque 10 ans… Pas que c’est un personnage inintéressant (tout le côté chevalier mystique et les identités multiples) mais il sert souvent de personnage bouche-trou; tant mieux si un bon auteur tombe dessus!

    Sinon l’idée de Superman qui passe à Disney ou deviens indépendant n’est pas impossible (et non sans un certain charme); Captain Marvel et Blue Beetle était eux même des titres de concurrent de DC (Fawcett et Charlton) avant d’être absorbé, pour ne nommer que ceux là. Il est vrai par contre que les univers de super-héros étaient moins cristallisés à cette époque; encore dans année 1970 Clark Kent pouvait simplement aller à new York pour rencontrer Superman…

    Autrement tant mieux si le nouveau titre de Flash joue bien avec la mythologie existante sans s’en alourdir; à vouloir faire des gros événements cosmiques pour faire du sens et tout expliquer dans leurs univers DC en à fait un des plus complexe et à expliquer… C’est autant un bordel un peu frustrant que fascinant, tout dépendant des auteurs qui l’explorent.

  2. Il y a déjà eu un crossover hulk vs superman ou le hulk à mis superman en orbite… petite question si le hulk est aussi fort que superman, cela veut-il dire qu’il peu, lui aussi frapper l’univers?

  3. J’imagine que s’il y avait une barrière devant le Hulk et que celle-ci le mettait assez en maudit, il pourrait frapper pas mal n’importe quoi, même s’il s’agit de l’univers. «Infinite Crisis Style».

  4. « Clark Kent pouvait simplement aller à New York pour rencontrer Superman (sic)… »

    Spiderman donc,désolé du lapsus.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *