Superman + Wonder Woman : un potin comme un autre !


Ne vous méprenez pas par le ton potentiel du titre de mon billet. Lorsque je déclare que les images du baiser entre Superman et Wonder Woman sont « un potin comme un autre », je n’indique pas qu’il est ennuyant et inutile. Plutôt, il entre dans l’univers des chroniques sur les vedettes de Twilight, par exemple, et ça, c’est chouette !

Je m’explique : oui, je consulte énormément les sites de nouvelles artistiques, musicales et pop culturelles en général, où se mêlent les annonces de sorties d’albums, les bandes-annonces et les brèves sur les vies de stars, incluant les photos de vedettes quittant le même resto à Los Angeles.

Et bien voilà que dans les derniers jours, le sujet du baiser entre Superman et Wonder Woman dans Justice League 12 fait jaser ces publications. Je considère du coup que c’est un testament de l’importance des figures du comic book dans le paysage culturel général aujourd’hui. Voyez la vidéo ci-dessous de l’émission du matin Good Morning America, où la réaction des chroniqueurs est quand même amusante.

Je serai honnête : je n’ai pas encore lu le storyline qui accompagne ces images devenues virales, mis à part les nouvelles publiées dans les médias dits traditionnels, afin de voir comment le sujet était traité. Plusieurs intervenants, que ce soit Jim Lee ou des propriétaires de boutiques de comics books, parlent d’évolution, de risques et aussi, d’inviter le public qui aime les films de superhéros à découvrir ou redécouvrir les bandes dessinées. Certains parlent même d’une offensive publicitaire délibérée, ce que Lee aurait réfuté en entrevue, expliquant que cette idylle aurait des répercussions sur tout l’univers de DC.

Alors, chers lecteurs, vous qui mangez du comic sans relâche, comment vivez-vous cette petite frénésie du côté de DC ? Sentez-vous effectivement qu’il s’agit d’un stunt pur et simple ou est-ce que vous êtes curieux de voir les chamboulements annoncés par une histoire sentimentale entre deux figures iconiques ?

1 pensée sur “Superman + Wonder Woman : un potin comme un autre !”

  1. L’interet est vraiment dans le fait que le sujet soit traité dans la presse a potin – et donc, dans les media mainstream, comme quoi que ce soit qui arriverait a Angelina Jolie ou Jenifer Aniston. C’est un peu comme ce qui etait arrivé avec la mort de Superman mais avec un evenement beaucoup plus trivial (un french versus la mort heroique d’un symbole – a noter que la mort du Capitaine America avait fait de beaucoup plus petites manchettes, comme le coming out de je ne sais plus qui… on s’entend que Superman est l’embleme du superheroisme). Cette couverture qui est en soit une bonne nouvelle pour l’industrie.

    Pour ce qui est de l’evenement lui-meme, on nous l’avait servi dans Kingdom Come il y a une quinzaine d’années (et probableement depuis mais ma culture ne me permet pas de le dire), donc ce n’est rien de neuf. Bien que KC etait alors considéré un Elseworld, l’abandon de la conitnuite serail par DC au profit d’une approcche terrain de jeu avec un continuite ne dépassant habituellement pas un cycle annuel où auteurs et gens de marketings experimentent pour renouveller le genre à des fins tantot artistiques tantot mercantiles ou les deux à la fois, enleve un peu de panache à l’evenement lui-meme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *