Ghostbusters 3 pourrait se faire sans Bill Murray

De passage dans les bureaux d’Empire pour une session de webchat, l’acteur et scénariste canadien Dan Aykroyd a répondu à quelques questions des employés du magazine concernant Ghostbusters 3.

Durant la conversation, Aykroyd aurait fait sous-entendre que Bill Murray pourrait ne pas reprendre le rôle de Peter Venkman pour le troisième film de la franchise et pourrait être repris par nouvel acteur.

Le comédien de 59 ans a également profité de l’occasion pour démentir une rumeur voulant que Murray ait déchiré le scénario du long-métrage après l’avoir lu et l’aurait renvoyé en inscrivant dessus : « Personne ne veut payer pour voir de vieux gros hommes chasser des fantômes ».

« Bill Murray n’est pas capable d’un tel comportement » a déclaré Aykroyd. « C’est tout simplement quelque chose qui n’est pas dans sa nature. Nous avons une relation privée profonde et personnelle qui transcende les affaires. Nous communiquons fréquemment et sa position sur sa participation dans Ghostbusters 3 a été claire et je respecte cela. Mais Bill estime trop positivement de mes compétences en rédaction pour déchiqueter mon travail ».

Concernant la participation de Rick Moranis au projet, Dan Aykroyd a souligné son intérêt de l’avoir dans la superproduction.

« Si nous pouvons compléter le scénario de Ghostbusters 3 correctement, alors il y aurait certainement Moranis comme une composante majeure. Aucun de nous ne veut faire le film sans l’avoir en tant que participant ».

– Benoit Mercier

De nouveaux détails sur Ghostbusters 3

Une génération complète retient son souffle. Depuis maintenant plusieurs mois, les rumeurs vont bon train concernant le troisième chapitre de la franchise à succès, Ghostbusters.

On vous rappelle qu’à la suite à la sortie du dernier jeu vidéo de Ghostbusters, Bill Murray, qui avait prêté à nouveau sa voix pour le personnage de Dr. Venkman, s’est montré pour la première fois intéressée depuis plusieurs années à tourner une suite.

Pour l’instant, de ce que nous savons, la distribution complète des deux premiers films est intéressée à reprendre du service. Eh oui, cela inclut Rick Moranis, qui a vraisemblablement décidé de mettre de côté sa retraite.

Même le réalisateur Ivan Reitman est prêt à reprendre la barre du projet. Quant à eux, les scénaristes de The Office, Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky ont la lourde tâche d’écrire la dernière aventure de nos chasseurs de fantômes favoris.

Malgré les déclarations décevantes de Murray que l’on peut lire dans son entrevue avec GQ et qui remette en cause le futur du projet, la pré-production semble tout de même en branle et de nouveaux détails viennent d’être dévoilés.

Selon Bloody Disgusting, on doit s’attendre à une nouvelle génération de Ghostbusters incluant Oscar, le fils de Dana Barrett. Oscar pourrait serait en fin de compte révélé être bel et bien le fils biologique de Venkman.

– Benoit Mercier

1er juillet=Canadageek!

En cette journée de confédération, de déménagement et de congé, je crois qu’il faut prendre une minute (du patrimoine, haha) pour honorer les grands canadiens qui font du geekdom un royaume encore plus agréable à habiter. Au moyen de notre cher ami Youtube, voici un simili «montage-de-quand-du-monde-sont-décédés-dans-l’année-aux-oscars-avec-un-Ken-Burn-effect», mais avec un vidéo canadien.

Rick Moranis (Toronto, Ontario)

Crédits geek: Spaceballs, Ghostbusters, Little Shop of Horrors  et Honey, I Shrunk the Kids

Dan Akroyd (Ottawa, Ontario)

Crédits geek: Ghostbusters, Twilight Zone

Alex Trebek (Sudbury, Ontario)

Crédit geek: Jeopardy (et non, quand on dit son nom à l’envers, il ne se désintègre pas dans un nouvelle dimension, voir vidéo)

En fait il y en a plein d’autres, comme Malin Akerman (Watchmen), Michael Cera (Scott Pilgrim vs the World), Brendan Fraser (The Mummy, Encino Man), Natasha Henstridge (Species)… mais je veux que vous participiez et que vous me laissiez savoir qui, selon vous, est le plus grand geek canadien.

Mais je ne peux pas vous laisser sans, bien sûr, un natif de Montréal…

Mise à jour sur Ghostbusters 3

Le troisième film de la franchise Ghostbusters se fera-t-il un jour?
Les fans attendent avec impatience depuis plus de 25 ans la suite des aventures des chasseurs de fantômes de la grosse pomme.

Récemment, plusieurs annonces provenant des studios et des différents acteurs de la franchise ont laissé croire que les experts du paranormal feront un retour au grand écran sous peu.

D’ailleurs, Sony a publié une collection de logos de films que la compagnie prévoit réaliser prochainement. On peut y voir le logo des Ghostbusters, ce qui pour certains confirme le retour éventuellement de Peter, Stank et Egon au cinéma et ce malgré l’annonce peu optimiste que Bill Murray avait fait au mois de mars au show de Letterman.

Ce que nous savons pour l’instant sur le projet du troisième film:

Ghostbusters 3 sera probablement tourné en 3D.
Le film sera réalisé par Ivan Reitman, le réalisateur des 2 premiers chapitres.
Le scénario du film est écrit par Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky (Year One).
Les 4 membres originaux du film reviennent ainsi que Rick Moranis. Pour l’instant, la participation de Sigourney Weaver reste du domaine de la rumeur.
Dan Aykroyd
a annoncé au magazine Empire l’an dernier qu’il espérait que Alyssa Milano reprenne pour le film le rôle qu’elle avait incarné pour le jeu vidéo.

– Benoit Mercier

Captain EO de retour à Tomorrowland

En 1986, la section rétrofuturiste de Disneyland, Tomorrowland, présentait un film de 17 minutes en 3D, Captain EO. Réalisé par Francis Ford Coppola et produit par Georges Lucas (rien de moins), il mettait en vedette la vedette pop du moment, Michael Jackson, Angelica Huston, des marionnettes et un vaisseau spatial. Le tout, présenté avec des lasers et de la boucane.

Demain, Captain EO retourne sur les écrans de Tomorrowland, avec moins d’effets spéciaux live (exit les lasers et la boucane?) mais un son amélioré (merci THX?). Il remplace le film/manège Honey, I shrunk the Audience, mettant en vedette le canadien Rick Moranis.

Petite anectote sur Honey, I Shrunk the Audience

À l’été 1996, je suis allées à Disney World (merci maman!). Dans Honey, I Shrunk the Audience, il vient un moment où des milliers de «souris» passent à travers les jambes des spectateurs (cette illusion est faite avec des mini-aspirateurs, génial!). J’ai jamais entendu autant de madames hurler et paniquer dans un parc d’attraction. Meilleur. Moment. Ever!