Quand Batman et The Room deviennent qu’un seul film!

Le film The Room (2003) est certifié par plusieurs comme étant le pire film de tous les temps et, malgré tout, par cette médiocrité, il est devenu véritablement une oeuvre culte et une source de plaisir.

Sans que l’on sache trop pourquoi, mais à notre plus grand amusement, l’américain Patrick Willems s’est demandé ce qu’il arriverait si l’énigmatique et dépourvu de talent Tommy Wiseau (le réalisateur, scénariste, acteur principal, producteur, etc. de ce navet atomique) avait réalisé un film de Batman. Ce qui en ressort est terriblement amusant pour ceux qui ont souffert pendant les deux heures de The Room, mais aussi, certainement, pour les autres qui ne connaissent aucunement ce petit bijou de merde.

– ‘xim Sauriol

Source

James Franco réalise un film sur le tournage de The Room

the-room

The Room est considéré un des pires films de tous les temps. Se voulant un drame psychologique dont le récit est centré autour d’un triangle amoureux, The Room est plutôt un mélodrame raté, mal écrit, mal réalisé et surtout mal joué. Tommy Wiseau, le réalisateur, en est également la vedette.

Au cours des années, le film a atteint un statut de film culte et la plupart de son dialogue est devenu des memes. On peut trouver facilement sur Youtube des clips des pires (meilleures) scènes.

En 2013, Greg Sestero, ami de Tommy Wiseau et un des acteurs principaux du film, publie son livre The Disaster Artist: My life Inside the Room, où il raconte la mésaventure qu’a été le tournage et les bizarreries de Wiseau, qui n’avait absolument aucune expérience en cinéma.

Selon Deadline, James Franco va réaliser une adaptation du livre de Sestero, avec un scénario de Ryan Moody. James Franco et son frère Dave feront partie de la distribution également.

– Mario J. Ramos

The Room, le jeu vidéo!

Ceux et celles qui connaissent bien l’émission radio des Mystérieux étonnants savent que nous sommes des amateurs de films douteux, ces productions cinématographiques qui, malgré les bonnes intentions de leurs créateurs, sont excessivement maladroites et totalement risibles.

Un de ces films, The Room, est devenu un véritable phénomène du côté de nos voisins du sud. À un point où son réalisateur et producteur, Tommy Wiseau, a profité de la vague de popularité de son navet pour faire de l’argent.

Wiseau organise des projections de son film à travers le pays. Des gens de partout se déplacent pour assister à The Room dont la réputation est devenue incroyablement populaire.

Tommy Wiseau lui-même est désormais une icône la pop culture aux États-Unis. On le voit faire des apparitions dans plusieurs série de WebTV. Le nombre de références, de clips et de fan art associés au film ont également explosé.

L’un de ces projets, The Room The Game, amène ce phénomène un autre niveau.
Créé par 3 concepteurs de jeu, l’essentiel de la production cinématographique y est adapté en une version 8-bit, un peu à la manière d’un RPG.

Les fans du film remarqueront les petits clins d’oeil à l’oeuvre originale. Le jeu tente même de combler les trous narratifs.

Cliquez ici pour y jouer

– Benoit Mercier

Le vidéo du Nostalgia Critic sur The Room est en vie!

Hier, lors du segment « nouvelles » de notre émission de radio, nous sommes tombés sur le sujet de The Room, un des pires films de tous les temps.

The Room et son réalisateur, Tommy Wiseau, ont été récemment le sujet d’un des vidéos du Nostalgia Critic. Malheureusement, l’épisode en question a dû être retiré de l’internet suit aux pressions de réalisateur.

Mais on parle de l’internet ici… rien ne reste jamais vraiment mort. Suivez le lien qui suit, ou regardez la vidéo ici dessous.

http://vodpod.com/watch/4018770-nostalgia-critic-the-room

Bonne écoute!

Merci à Thierry pour la nouvelle.

– Benoit Mercier

Ce que j’ai appris en regardant… The Room!

En attendant le petit vidéo de Benoit et moi qui discute de Birdemic, qu’on a vu à Fantasia en fin de semaine,  et pour faire suite à notre article de la semaine dernière sur le retour éminent (si c’est pas une joke) de Tommy Wiseau!! Voici ce qu’on peut apprendre lors du visionnement de The Room. (Tirée de mon blog)

THE ROOM
Titre Original: The Room
Année: 2003
Pays: États-Unis
Réalisateur: Tommy Wiseau (produit aussi tsé)
Avec: Tommy Wiseau, Juliette Danielle (qui?), le beau Greg Sestero et le petit Philip Haldiman dans le rôle du voisin en manque d’affection.

-Lorsqu’on salut quelqu’un, il faut toujours que ça soit précédé de « Oh HI » ex: Oh HI Mark! OH HI Johnny!
-Lorsqu’on donne un cadeau à sa blonde, il faut avoir l’air creepy.
-À San Francisco, il est normal de laisser notre jeune voisin venir interrompre nos préliminaires parce qu’il aime regarder.
-Une scène de sexe peut troubler sont spectateur. Ainsi que la scène post-sexe.
-Tommy Wiseau à des changements de mood assez rapide.
-Une chanson qui dit « I’m going CRAZAY » quand on nous montre Tommy Wiseau qui baise est approprié.
-Il est normal de n’avoir aucune réaction lorsque notre mère nous annonce qu’elle a le cancer.
-Il est aussi normal d’annoncer qu’on a le cancer et s’en crisser.
-Il faut aller fourrer chez ses amis quand il ne sont pas la puisqu’ils laissent leur porte débarré.
-Lorsqu’on à magasiner jusqu’à en être fatigué, c’est parce qu’on a rien acheter.
-Lorsqu’on se fait pointer un gun dans la face par un dealer de drogue parce qu’on lui doit de l’argent, y’a beaucoup de chance qu’on en réentendre pas parler.
-On dit NOT de la façon suivant : « NAAAAT! »
-À San Francisco, lorsqu’on joue au football, on se lance le ballon à 1 mètre de distance.
-Perdre ses sous-vêtements, « That’s life ».
-Un poulet, ça fait CHEEP! CHEEPCHEEPCHEEPCHEEPCHEEP! selon Tommy Wiseau.
-Les conversations de 3 gars ensemble qui parle de filles, ça fait aucun fucking sens.

Je vous laisse avec la meilleur scène du film à mon humble avis. Je vous laisse en jugez.
Chen NAAAAAT! Chénier

Tommy Wiseau est de retour?

Le phénomène de nanarophilie, le plaisir qu’ont certaines personnes de regarder des films mauvais, est de plus en plus populaire. Le phénomène est si rependu que des groupes comme Total Crap, DJXL5 et Nanarland existent afin de faire découvrir à une population de plus en plus submergée d’oeuvres manquées les incontournables.

Je suis un nanarophile bien averti. Mes lundis soirs passés aux projections de douteux.org m’ont bien appris de m’attendre à l’inattendu. Mais rien ne pouvait me préparer pour The Room, un film du « réalisateur » Tommy Wiseau.

Il semblerait que Wiseau fera bientôt un retour au grand écran. Un « teaser » a fait son apparition sur internet. Canular ou nom, c’est bien et bien Tommy Wiseau que l’on peut voir dans cette vidéo. Le nom du projet, The House That Drips  Blood.

– Benoit Mercier

On vient de m’annoncer que le Nostalgia Critic vient justement de faire un vidéo sur The Room