Mystérieux Étonnants #235Flashpoint

Cette semaine, nous discutons de Flashpoint, la minisérie qui amorce la refonte de l’univers de DC Comics. Bien sûr, comme à l’habitude, nous vous partageons également les dernières nouvelles sur l’univers de la culture populaire: BD, cinéma, jeux vidéos, télévision, etc.

Diffusion originale: 12 septembre 2011
Site web: MysterieuxEtonnants.com
Cet épisode a été enregistré à CHOQ.ca
© Les Mystérieux Étonnants. Tous droits réservés.

Téléchargez l'émission ici Abonnez-vous sur iTunes Fil RSS

1 pensée sur “Émission #235 – Flashpoint”

  1. Vraiment, ça semble bien mener tout ce « reboot » de l’univers DC. Un peu comme celui de Star Trek, on ne dit pas que ce qu’on à lu ne s’est jamais passé, simplement que ça se poursuis dans une autre continuité. C’est être respectueux de ce qui s’est fait avant mais se donner le peine d’aller vers du nouveau en jouant avec les familiarités qu’on peu avoir envers ce qui existe déjà.

    Pourquoi pas; Comme M. Ouellette dit, tant que ça donne une bonne histoire!

    Tout ça me rappelle le (brillant) traitement qu’Alan Moore avait écrit pour créer un tel maxi-événement (dans la lignée de Crisis on Infinite Earth) intitulé Twilight of the Super-Heroes. L’histoire auraient illustré un monde écrasé par un régime totalitaire dirigé par les super-héros qui auraient été forcée de prendre le pouvoir pour endiguer le chaos suite à une guerre totale contre les super-vilains. Le tout encore possiblement évité par une intervention de John Constantine à notre époque. Kingdom Come à fini par ressembler sur quelques points à ce projet inédit.

    Ou je veux en venir c’est l’articulation fascinante de l’impact de tel événement de Moore sur les habitudes de lectures et les mécanismes à mettre en place pour ne pas berner, dégouté ou ennuyer les lecteurs qui apprécie la chronologie en cours dans les comics book. Il en parle en long et en large dans l’introduction de son traitement et à entendre ce que vous avez dit sur Final Crisis et le reboot de DC, sois les éditeurs s’en souviennent, sois ils ont la présence d’esprit d’arriver au même conclusions: http://www.swampthingroots.com/twilight.html

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.