En route vers MTLCC : couronne de Mera (et leçon de philosophie cosplay)

meracrown

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui je vous parle de Super Sculpey et de psycho-pop, oui oui ! En fait, c’est que la construction d’un simple accessoire pour mon cosplay de Mera m’a vraiment fait réfléchir. Wah?! Je vous explique…

Prise 1 : Smooth On

En somme, j’avais fait le choix de faire ma couronne en pâte d’époxy nommé Free Form Air de la marque Smooth On. Un excellent produit, très léger, donc bon pour fabriquer un objet qui ira sur ma tête.

epoxy2 epoxy1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le hic, c’est que j’ai beau avoir un DEC en graphisme, mes notions de sculpture sont TRÈS limitées. Je me suis frénétiquement lancé dans la construction de deux couronnes consécutives avec ce produit, qui, dans les mains d’un artiste expérimenté, donne des sacrés beaux résultats.

Pour ma part, chaque fois (et surtout dû à mon entêtement de ne pas prendre mon temps pour la finir au plus vite), la couronne était soit a) croche ou b) trop petite ou trop grande. Bref, alors que mon copain était rendu au stade de me dire qu’au pire, je peux acheter un diadème dans un magasin

de costume et le peindre gold, j’ai refusé d’abandonner et j’ai essayé un autre produit.

Prise 2 : Super Sculpey

Plus lourd et ressemblant d’avantage à une plasticine/terre cuite, le Super Sculpey semble assez populaire du côté des artisans de figurines custom. Pourquoi ne pas essayer ?

 

mera sculpey2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore une fois, je me lance dans une fabrication rapide d’une autre couronne, qui a craquée quand je l’ai mise au four pour la solidifier car je n’ai pas lu les instructions qui indiquent de toujours mettre un soutien aux pièces concaves lorsqu’elles sont chauffées…

134296989879922

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et j’ai cliqué…

Tannée de ces fails successifs, il me vient une révélation… Pourquoi se presser ? Il me reste deux semaines avant le Comic-Con et tout est bien avancé, tant du côté du costume de Starfleet que de celui de Mera (il manque le trident et les bottines, mais c’est tout). Mais en fait, j’ai réalisé que malgré ce que je prône dans mon premier texte concernant le plaisir (mais croyez-moi, j’y suis sincère en tout point), j’ai une petite nervosité par rapport à mes costumes, surtout la couronne, alors j’ai hâte de la finir. J’ai peur qu’elle ait l’air cheap.

En fait, j’ai peur que les gens la trouve cheap.

Trouvent que j’ai pas fait d’effort. Qu’elle ne lui ressemble pas.

Trouvent que tant qu’à se faire une couronne en putty, j’aurais pu prendre un costume plus facile…

Mais c’est là que je me suis replongée dans mon dossier de recherches d’image sur Mera pour lâcher la enième couronne que j’allais faire (trop) rapidement. Et c’est là que je me suis rendu compte que d’un dessinateur à l’autre, la fameuse couronne, elle change. Elle change selon le style du dessinateur, mais n’est pas moins jolie et seyante d’une illustration à l’autre. Certains illustrateurs sont des Alex Ross, d’autres sont des J. Scott Campbell. On peut dire que l’on aime pas personnellement leur style, mais on ne peut pas dire qu’ils ne savent pas dessiner. Et qui plus est, le style des artistes tendent à évoluer avec le temps et l’expérience.

 

sculpey3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La même chose s’applique, je crois, au cosplay. Je suis fière de la dernière couronne que j’ai fait (plus lentement et avec plus d’assurance). La prochaine serait plus cool, mais elle ne sera pas parfaite et peut-être qu’elle ne ressemblera en rien à l’idée que vous vous étiez fait de la couronne d’une Mera en chair et en os. Mais elle me va bien et quand je la porte, je crois que j’incarnerai donc une version «réelle » de Mera qui me plaît, dans mon propre style. Et oui, le look sera artisanal un brin. Je la fait à la main, quand même !

J’ai laissé cette pression inutile, et imposée à moi-même, tomber. Parce que si je voulais être vraiment real, mon suit serait en véritable peau de poisson et ma couronne serait en or. Pour des raisons de salubrité et de budget, ça ne sera pas le cas !

SHOUT-OUT : dans mon prochain texte, je vous parlerai de maquillage et d’un autre côté cool du cosplay : faire de chouettes rencontres avec d’autres chouettes geeks !

2 thoughts on “En route vers MTLCC : couronne de Mera (et leçon de philosophie cosplay)”

  1. Salut Lauranne; pour la Super sculpey le truc c’est de mettre de la broche dedans, comme par exemple prendre un vieux cintre et le tordre de la bonne forme et bâtir ton sculpey dessus.

    Ça à des chances de craquer pareil, mais ça va garder la forme et tu va pouvoir patcher avec du miliput, du plâtre ou se qui te passe sous la main.

    De beaux résultats à date, bon courage jusqu’au Comic-con!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.