En route vers Wrestlemania (Chapitre 15)

Avant de présenter ce qui est selon moi le match le plus important de Wrestlemania, je vous présente aujourd’hui le combat pour le championnat par équipe.

D’un côté, il y a les champions avec l’imposant Big Show (Paul Wright). Wright a longtemps été crédité comme le successeur d’Andre the Giant. Il a commencé sa carrière avec la WCW où il a été dominant. Insatisfait de son salaire, il a rejoint les rangs de la WWE. Il a alors alterné les rôles de bon et de mauvais garçon. Wright n’est pas un lutteur exceptionnel et est parfois lent, mais il a la qualité d’être un excellent faire-valoir. Sa taille et sa capacité à absorber les coups lui ont permis d’assumer ce rôle tout au long de sa carrière. Il est 7 fois champion du monde et 8 fois par équipe.

Son partenaire, Mike « The Miz » Mizanin, est un expert dans le télé-réalité ayant entre autre participé à The Real World. Il a alors créé un alter ego combattif et tête dure et s’est vite rendu compte que ce personnage pourrait être exploitable dans le milieu de la lutte. Il s’est inscrit au concours Tough Enough, l’ancêtre de la télé-réalité NXT. Mizanin n’a pas gagné, mais il a attiré l’attention de la WWE qui l’a envoyé dans ses ligues école de la Deep South Wrestling et de la Ohio Valley Wrestling. Depuis, il a su se faire détester par le public avec son côté prétentieux. Il est l’actuel champion américain. Il a eu la ceinture par équipe à deux reprises et il la défendera contre son ancien partenaire, John Morrisson.

De l’autre côté, il y a deux prétendants affamés qui font partie du nouveau souffle que la WWE s’offre.

John Morrison (John Hennigan) a pris son nom de lutteur à cause de sa ressemblance avec Jim Morrison. Il en a même adopté l’attitude avec ses airs de gourou du sexe, euh, de rockstar mysérieux, euh… cibole y’a un beau body. Malgré son côté présomptueux, il attire la sympathie de la foule avec son charisme et ses habilités acrobatiques. Tout comme Mizanin, il a participé à Tough Enough et travaillé pour la OVW. Il a remporté la ceinture par équipe à 4 reprises et le titre intercontinental à 3 reprises.

R-Truth (Ron Killings) sera son partenaire. Il a une longue feuille de route. Killings préparait sa carrière musicale jusqu’à ce qu’il sente près à faire une incursion dans la monde de la lutte en tant que manager. Il a lutté pour la NWA et la MSW avant de faire une brève apparution dans la WWE. N’étant pas dans les plans de la WWE qui avait un surplus de lutteur en faisant l’acquisition de la WCW et de la ECW, Killings s’est tourné vers la naissante TNA, fondée par la famille Jarrett. Après plus 5 ans, il s’entend pour quitter vers la WWE. Dans le ring, R-Truth est un chanteur-danseur qui fait lever la foule. Il lutte avec force, agilité et énergie. La WWE a fait table rare de sa première présence au sein de la compagnie, il n’a donc gagné aucun titre. Il a d’ailleurs participé au film The Wrestler sous son personnage « The Truth ».

Ce match sera intéressant dans l’optique où 3 jeunes loups veulent se démarquer et un géant d’expérience leur montrera la route à suivre.

1 pensée sur “En route vers Wrestlemania (Chapitre 15)”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.