Il est derrière moi, n’est-ce pas?

J’adore ce type de montage. On n’y apprend rien, mais c’est tellement divertissant pour des raisons qui m’échappent.

– Benoit Mercier

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.