Il y a 50 ans, JFK promettait la Lune

Il y a cinquante ans aujourd’hui, le 25 mai, John F. Kennedy a promis, dans un discours devenu historique, que les États-Unis iraient sur la Lune avant la fin de la décennie, soit avant 1970. Quelques semaines avant cette déclaration, le premier américain (et deuxième humain) volait dans l’espace. Malheureusement, JFK n’a jamais pu voir sa promesse se matérialiser, lui qui est mort deux années plus tard dans une funeste balade en décapotable. C’est le 20 juillet 1969, quelques mois avant l’échéance, que Buzz Aldrin et Neil Armstrong ont marché sur la Lune, tandis que le pilote Michael Collins est resté dans le vaisseau.

Pour commémorer ce discours, la NASA a publié ce vidéo :

Certains osent comparer ce petit pas pour l’homme, mais très grand pour l’humanité, à la « découverte » de l’Amérique par Christophe Colomb, mais c’est grandement exagéré. Toutefois, cela a tout autant influencé le monde dans lequel nous vivons, et ce, en toutes ces moindres facettes (que ce soit au niveau technologique, scientifique, culturel… ou spirituel).

– ‘xim Sauriol

[P.-S. L’exploration spatiale, c’est beaucoup plus qu’un concours de celui qui pisse le plus loin.]

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.