Neil Armstrong a menti?

Neil_Armstrong

Il s’agit de l’une des phrases les plus iconiques et célèbre de l’histoire de l’humanité. Le 21 juillet 1969, alors qu’il descendit les échelons du module lunaire pour ce qui suivra à l’époque la première marche de l’Homme sur la Lune, l’astronaute Neil Armstrong prononça les mots suivants : « C’est un petit pas pour un homme, mais un bond de géant pour l’humanité ». Une phrase inscrite désormais dans l’Histoire qui, selon Armstrong lui-même, a été préparée seulement quelques heures avant sa descente historique. Une affirmation qui après 44 ans est sur le point d’être remise en doute.

En effet, dans un nouveau documentaire de la BBC, Dean Armstrong, le frère du célèbre astronaute, prétend que la phrase a été inventée plusieurs mois avant la mission vers la Lune. Dean prétend qu’il jouait une partie de Risk avec Neal lorsque celui-ci lui tendit un bout de papier.

« Sur ce morceau de papier, il y avait “C’est un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité”. Il m’a dit : “qu’est-ce que tu penses de ça? J’ai dit : ‘fabuleux’. Il a dit : ‘J’ai pensé que tu aimerais ça, mais je voulais que tu le lises’ », a déclaré Dean Armstrong.

Le restant de sa vie et y compris dans son autobiographie, l’astronaute a maintenu qu’il avait inventé ces mots dans les heures qui ont précédé sa sortie. Si Dean dit vrai, je vous rappelle qu’en tant qu’être humain nous avons la capacité d’inventer nos propres souvenirs, Neil Armstrong aurait menti sur l’un des aspects de la mission lunaire. N’en déplaise aux gens friands de conspirations, qui auraient souhaité d’autres révélations concernant la véracité de celle-ci.

Neil Armstrong est décédé le 25 août dernier à Columbus en Ohio à l’âge vénérable de 82 ans.

– Benoit Mercier

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.