D’Allen à Zeffarelli – Portraits de A à Z des maîtres du cinéma

L’artiste russe (basée à Londres) Arina Orlova s’est donné comme défi de dessiner en un mois 26 portraits de célèbres réalisateurs de cinéma et d’ainsi constituer un abécédaire des grands maîtres du septième art. Et elle a réussi!

Car, ainsi, elle a créée au crayon noir (et rouge) un alphabet illustré qui va de Woody Allen à Frederico Zeffirelli, en passant par Tim Burton, Alfred Hitchcock et Clint Eastwood

Elle a accompagné chacun des visages de réalisateur par un symbole en rouge représentant leur oeuvre signature / leur film le plus connu.

Continuer la lecture de « D’Allen à Zeffarelli – Portraits de A à Z des maîtres du cinéma &rquo;

Chanson du jour : Clint Eastwood – Gorillaz

http://www.youtube.com/watch?v=LoQYw49saqc

Clint Eastwood est le tout premier extrait de l’histoire du groupe « virtuel » Gorillaz. La pièce est intitulée ainsi, car elle fait usage d’un échantillonnage de la bande-son du film The Good, The Bad and the Ugly (qui met en vedette M. Eastwood et qui est composée par Ennio Morricone).

– ‘xim Sauriol

Chanson du jour : The Ecstasy of Gold – Ennio Morricone (The Good, the Bad and the Ugly)

Selon IMDb, le western-spaghetti The Good, the Bad and the Ugly (1966) de Sergio Leone et mettant en vedette Clint Eastwood est le cinquième meilleur film de tous les temps.

-‘xim Sauriol