Des « stunts » de Star Wars avec caméra cachée (nouvelle vidéo de Rémi Gaillard)

Rémi Gaillard nous offre des stunts de Star Wars en public.

[wikipedia] Rémi Gaillard réalise, d’une part, des vidéos employant le comique de situation, où une grande partie de l’humour réside dans son comportement outrancier1 : il tire dans un ballon de football et marque un but dans un fourgon de police en 2007 ; il parodie le jeu vidéo Mario Kart en jetant des bananes sous les roues des automobilistes en 2008 et 2011 ; armé d’une épuisette et déguisé en papillon il capture, par exemple, un policier en 2010. Ses vidéos, où il joue le personnage principal, sont souvent sans paroles mais accompagnées de musiques connues. Son slogan :« C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui » apparaît à la fin de chacune des vidéos, Rémi Gaillard essayant par ailleurs de le scander dès qu’il le peut. « Il faut n’importe quoi pour faire une bonne vidéo » selon Rémi Gaillard[réf. souhaitée]. Les vidéos de l’humoriste sont réalisées à l’aide d’un caméscope ordinaire, manipulé le plus souvent par son ami Grégory Laffargue. Les autres vidéos sont signées notamment par Arnaud Albelda, Stéphane Laffargue et Steve Reimonen.
Il revendique les influences de Buster Keaton et Charlie Chaplin.

– David

Imiter Mario Kart à nouveau

Il y a déjà quelque temps Rémi Gaillard (un n’importe qui montpelliérain qui fait n’importe quoi) avait fait un vidéo extrêmement populaire transposant, dans la réalité de Montpellier et dans l’illégalité, l’univers de Mario Kart. Deux années et 36 millions de vues plus tard, il reprend le volant d’un kart pour une nouvelle version. 

P.S. Le nombre total de visionnements des vidéos de Rémi Gaillard sur le web approche de plus en plus le milliard! Oui, oui 1 000 000 000! Par contre, même si ce vidéo est visionné autant que son précurseur, ce cap [historique?] ne sera pas encore franchi.

– ‘xim Sauriol