Animer la poésie (Storm)

Voici le poème Storm de Tim Minchin adapté en un court film d’animation. Les vers sont interprétés par l’auteur lui-même et traite d’un souper ou l’une des invités est une petite insignifiante dénommée Storm dont les propos niais pousse le narrateur a faire un éloge de la science et de vociféré quelques mots commençant par la lettre F au grand déplaisir de sa femme.

– ‘xim Sauriol

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.