Green Lantern Corps

2fa22cd1-3bf6-4b7b-8299-d8a801cc79b2Cette série a connu plusieurs auteurs depuis son reboot: Geoff Johns, Dave Gibbons et Peter Tomasi. Les changements n’ont cependant eut aucun effet négatif sur la qualité de cette série. Il s’agit du  Green Lantern Corps qui est reformé par une multitude de personnages intéressants. L’esprit d’équipe, l’amitié et la persévérance fait partie des thèmes explorés à travers les différentes arches d’histoires. Pendant que Green Lantern met l’accent sur Hal Jordan, GL Corps suit plus particulièrement: Kyle Rayner, Guy Gardner, Kilowog, Bzzd, Mogo, Soranik Natu et Sodam Yat qui est le nouvel Ion. La série est une vraie oeuvre épic qui est, selon mes goûts, une des meilleures séries chez DC. La richesse qui se trouve à travers les GL Corps est l’exploration des différents personnages. Je n’aime pas beaucoup faire des comparaisons dans mes critiques, mais la façon dont les auteurs nous font vivre les personnages me fait penser à comment Lost nous présentait ses personnages lors des premières saisons. Malgré que les aventures du Corps soient grandioses, elles ne dépassent pas en importance ce que les personnages vivent entre eux et sont: Héroïque et valeureux. Je ne serais pas surpris que Sodam Yat ait sa propre série dans le futur, Tomasi réussit a en faire quelqu’un de grand par l’acharnement du personnage à rester fidèle à lui-même face aux épreuves personnelles auxquelles il a fait face. Les événements comme Sinestro Corps War et Blackest Night ne peuvent être complète sans la présence de Tomasi et sa plume sur GL Corps, dans la préparation ou le déroulement. Le fait que cette série ne soit pas dans le top des ventes me consterne, ce n’est pas parce que ça se vend beaucoup que c’est bon et c’est pas parce que ça ne se vend pas beaucoup que ce n’est ordinaire…

À découvrir,

Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.